CHABERT, Joseph460007
StatutReligieux
Date de naissance03-06-1831
Date de baptême05-06-1831
Lieu d'origineLauris (Notre-Dame-de-la-Purification) (Vaucluse) 84065
ParentsFrançois et Marguerite Thomassin
Métier du pèreCultivateur
Première mention au pays1865
Occupation à l'arrivéeProfesseur d'art
Décès ou inhumationMontréal (Longue-Pointe), 29-03-1894
RemarquesEn 1861, il entre dans la congrégation de Sainte-Croix à Le Mans (Sarthe) et la quitte en 1864. Fondateur de l’Institut national des Beaux-Arts de Montréal, il a joué un rôle de premier ordre dans l’enseignement des arts au Québec durant le dernier quart du XIXe siècle. Parmi les artistes, qui ont fréquentés son école, figurent Edmond Dyonnet, Henri Beau, Ludger Larose et Marc-Aurèle de Foy Suzor-Côté. Son frère Joseph-Léandre Chabert, cultivateur de 33 ans, né à Lauris, marié à Sivergues (St-Trophime), le 28-11-1850 avec Élizabeth Pelanchon (Mathieu, cultivateur et Magdeleine+ Gouiran), 26 ans, née à Sivergues, veuve de Frédéric Bonnot, d. 27-10-1849 à Sivergues (84128). En 1850, ses parents sont domiciliés à Lourmarin (84068).
Identification*Non répertorié
Chercheur(s)Marie Gagné ; Lise Dandonneau
Référence*DBC, vol. 12, p. 185
Copie d'acteAD-84 numérisé
Dossier d'archivesnumérisé
Date de modification2017-07-01

* Pour voir la définition des outils de référence, cliquez sur "Outils de référence" dans le menu de droite.
* Pour voir la définition des acronymes des références, cliquez sur "Définition des acronymes" dans le menu de droite.